Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

Une coloscopie chaque 10 ans éviterait 40% des cancers colorectaux

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une coloscopie chaque 10 ans éviterait 40% des cancers colorectaux

Message par victor le Sam 21 Sep 2013 - 9:17

Une coloscopie chaque 10 ans éviterait 40% des cancers colorectaux


Washington (AFP) - 19.09.2013 06:46

Une coloscopie tous les dix ans dès l'âge de 50 ans éviterait 40% des cancers colorectaux, selon une vaste étude menée aux Etats-Unis publiée mercredi, qui confirme l'efficacité de ce test.


Une coloscopie tous les dix ans dès l'âge de 50 ans éviterait 40% des cancers colorectaux, selon une vaste étude menée aux Etats-Unis publiée mercredi, qui confirme l'efficacité de ce test.

La fréquence de cet examen devrait être plus grande s'il existe des antécédents familiaux de ce cancer, responsable de 1,2 million de morts par an dans le monde, soulignent les auteurs de cette recherche parue dans le New England Journal of Medicine du 19 septembre.

Les résultats confortent les recommandations actuelles d'une coloscopie décennale pour les personnes présentant un risque modéré, en levant les incertitudes qui subsistaient quant à l'efficacité de cet examen.

La coloscopie est efficace pour prévenir le cancer de la partie supérieure du colon ou proximal.

"La coloscopie est le test de dépistage le plus effectué aux Etats-Unis mais il n'y avait pas de preuves suffisantes jusqu'alors pour déterminer dans quelle proportion il réduit le risque de cancer du colon proximal, et la fréquence nécessaire à laquelle cette procédure doit être faite", explique le Dr Shuji Ogino, épidémiologiste de la faculté de santé publique de Harvard, principal coauteur de la recherche.

"Notre étude apporte des preuves solides que la coloscopie est une technique efficace de prévention du cancer du colon distal -- proche du rectum -- et proximal, alors que la rectosigmoïdoscopie est insuffisante pour éviter le cancer du colon proximal".

La rectosigmoïdoscopie est un examen limité à la partie inférieure du colon, tandis que la coloscopie en examine la totalité à l'aide d'un tube souple munie d'une caméra et d'instruments permettant de retirer kystes et tumeurs bénignes.

Les auteurs ont analysé les données provenant de 88.902 participants à deux études de long terme, fondées sur des réponses à un questionnaire soumis tous les deux ans entre 1988 et 2008. Les chercheurs ont aussi obtenu des informations sur les coloscopies et rectosigmoïdoscopies effectuées. Ils ont analysé 1.815 cas de cancer colorectal et 474 décès qui en ont résulté.

Ils ont constaté que la coloscopie, comme la rectosigmoïdoscopie, permettaient de réduire le risque de développer ce cancer et d'en mourir. Seule la coloscopie a toutefois permis de diminuer le risque de cancer dans la partie proximale du colon, mais sans permettre le même degré de protection que pour les cancers du colon distal, précisent ces chercheurs.

Si tous les participants avaient subi une coloscopie, ils auraient réduit leur risque de cancer colorectal de 40%, dont de 61% pour les cancers du colon distal et de seulement 22% pour les cancers du colon proximal.

© 2013 AFP

Source : TV5Monde



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum