Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

Une courte vie de cochon maigre

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une courte vie de cochon maigre

Message par victor le Mar 12 Nov 2013 - 7:35

Une courte vie de cochon maigre


Deux millions de jambon-beurre sont consommés chaque jour en France. Une enquête difficile dans des porcheries souvent opaques.


Le jambon est souvent considéré comme un aliment simple et sain. Il fait parti des 10 produits les plus vendus en France. Mais derrière l’image du jambon présenté dans les publicités de charcuterie, l’animal n’apparaît jamais. Pourquoi? La réponse est simple lorsque l’on s’intéresse aux conditions de vie des animaux d’élevage…

Olivia Mokjeweski a suivi le parcours du cochon, de l’élevage à l’assiette pour mettre le doigt sur ce que cache cette industrie florissante mais opaque… «D’avance, je savais que ce serait compliqué de tourner dans un élevage, dans un abattoir, mais j’aime les défis, aller là où on ne m’attend pas…». Face à ses demandes d’interview, de tournage, assez rapidement un mail a circulé auprès de tous les éleveurs français pour les inviter à ne pas lui parler. «Mon parcours professionnel de réalisateur de documentaires animaliers, et mon implication dans la sauvegarde des éléphants en Afrique faisaient de moi une dangereuse militante écolo.»

Au final, elle a quand même pu filmer le quotidien d’un éleveur et de ses cochons dans les Ardennes, rencontrer des salariés de Gad et pénétrer dans un autre abattoir breton. « Aucune de mes images n’est volée, et il y a toujours une recherche d’esthétisme, car telle était ma volonté, montrer les choses telles qu’elles sont, sans misérabilisme

Olivia Mokjeweski n’a pas pu conserver mon idée de départ, qui était de filmer un seul et même cochon, de son élevage à sa transformation en tranche de jambon, certains intermédiaires ayant refusé d’être filmés ou de la voir filmer certaines transformations. «On dépense des centaines d’€ pour le dernier Smartphone, mais on se refuse à payer sa tranche de jambon plus de quelques€. On est tous responsables de cette situation, il n’y a pas d’un côté les méchants industriels et de l’autre les gentils consommateurs

Source : France 2, 22.40 (lavenir.net)



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum