Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

Votre chien est décédé ? Il est possible de le cloner

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre chien est décédé ? Il est possible de le cloner

Message par victor le Ven 17 Jan 2014 - 15:25

Votre chien est décédé ? Il est possible de le cloner


Le docteur qui a fondé l'institut envisage aussi de cloner un mammouth laineux disparu depuis... 10.000 ans.

Vous avez perdu votre chien mais vous aviez pensé à prélever un échantillon de son ADN ? Vous avez 100.000 dollars à dépenser ? Sooam Biotech peut vous le cloner... L'entreprise sud-coréenne est la seule au monde à offrir un service commercial de clonage de chiens. En 2013, 100 chiens appartenant à de riches clients du monde entier ont ainsi été clonés, selon le correspondant de France Info à Séoul qui a rencontré des membres de l'institut.

En les clonant, les propriétaires espèrent "ressusciter" leur animal. Anna Song, vétérinaire et chercheuse, met pourtant souvent en garde les clients. "Les clients trouvent que la personnalité des chiens clonés est très similaire, ils me disent que leur comportement est le même que celui de leur animal décédé. Mais en fait, ces comportements peuvent varier ! C'est la façon dont vous élevez votre chien qui va affecter sa personnalité", explique-t-elle au micro de France Info.

La police coréenne s'intéresse également aux services de l'entreprise coréenne puisqu'elle a cloné plusieurs de ses meilleurs éléments... Des chiens qui pourraient contrôler vos bagages à l'aéroport international d'Incheon. Trois d'entre eux y travaillent.

Bientôt un mammouth ?

Après avoir cloné des bébés coyotes, le docteur Hwang Woo-suk qui a fondé l'institut a pour projet de cloner un mammouth laineux. Une espèce qui a disparu il y a environ 10.000 ans... Une équipe de l'entreprise est partie en Sibérie avec des scientifiques russes. "Aujourd'hui, le permafrost en Sibérie est en train de fondre, et on peut donc trouver beaucoup d'échantillons de mammouths. Nous avons pu découvrir de l'ADN intact dans de la moelle osseuse. Mais, étant donné notre technologie actuelle, nous avons besoin d'une cellule viable entière, et nous sommes toujours en train de la chercher", indique Anna Song.

Hwang Woo-suk, personnage sulfureux, est très critiqué. Il a notamment été évincé de la communauté scientifique pour avoir falsifié les résultats de certaines de ses recherches.

Source : La Libre



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum