Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

L'ail, une arme repoussante contre les bactéries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ail, une arme repoussante contre les bactéries

Message par victor le Jeu 27 Fév 2014 - 14:34

L'ail, une arme repoussante contre les bactéries




La gousse blanche n'est pas utile que pour rehausser les plats. Elle présente des atouts santé et jouerait un rôle antibactérien

Une discussion avec quelqu'un qui vient de manger de l'aïoli peut rapidement tourner court. Si l'ail est un frein potentiel à la communication humaine, elle l'est aussi pour les bactéries. Tim Holm Jakobsen, chercheur à la faculté de médecine de Copenhague a mené l'enquête. Il a découvert qu'une substance présente dans l'ail, l'ajoène, serait capable de détruire les bactéries virulentes. Dans son expérience la bactérie analysée a été la Pseudomonas aeruginosa, une bactérie pathogène responsable de 11 % des infections nosocomiales.

"Nous savions que l'ail renfermait un composé susceptible de neutraliser des bactéries résistantes en paralysant leur système de communication", explique Tim Holm Jakobsen, cité par le site RedOrbit. "Dans mon mémoire, je démontre que l'ajoène empêche les bactéries en question de sécréter la toxine qui détruit les globules blancs".

"Les globules blancs sont indispensables parce qu'ils jouent un rôle crucial dans le système immunitaire, pas seulement pour éloigner les infections mais aussi pour éliminer les bactéries", ajoute l'auteur. L'ajoène soutient et améliore les traitements conventionnels sous antibiotiques, selon le chercheur qui a pu le constater sur des souris et des biofilms (rassemblement de micro-organismes sur une même surface).

Pour être véritablement efficace, l'ajoène doit être combiné aux antibiotiques. Il permettrait alors d'éradiquer plus de 90 % de bactéries.

Une combinaison ajoène et antibiotique

L'ajoène pourrait donc susciter l'intérêt des chercheurs au moment où l'on s'alarme de la résistance accrue des bactéries aux antibiotiques. Compte tenu de la faible concentration d'ajoène par gousse d'ail, il ne sert à rien de se faire une cure d'ail en espérant doper son système immunitaire : "L'ajoène est présent en si faibles quantités dans l'ail qu'il faudrait en consommer 55 gousses par jour pour observer l'effet désiré, tempère Tim Holm Jakobsen. Nous espérons que l'industrie pharmaceutique s'y intéressera et produira de l'ajoène à grande échelle."

Consolez-vous, l'ail reste tout de même intéressant à mettre dans l'assiette. Il possède de multiples atouts santé (antiseptique, anti-hypertenseur, désinfectant intestinal) et, plus surprenant, des vertus beauté (contre les verrues, l'acné, pour la beauté des cheveux et des ongles).


Source : Top Santé



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum