Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

[Sciences] Jusqu'au dernier des moas

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Info [Sciences] Jusqu'au dernier des moas

Message par victor le Dim 30 Mar 2014 - 8:45

Jusqu'au dernier des moas


Les oiseaux géants de Nouvelle-Zélande ont succombé à l'arrivée des hommes, et non aux éruptions volcaniques ou aux épidémies. La preuve se trouve dans leur histoire génétique, affirment des chercheurs danois.

Courrier international  | Virginie Lepetit | 29 mars 2014


Moas attaqués par un aigle géant de Haast, une autre espèce disparue.
Wikimedia commons/.PLoS Biology

Pendant des millions d'années, neuf espèces de moas ont prospéré en Nouvelle-Zélande. Puis, il y a six cents ans, ces grands oiseaux coureurs, qui pouvaient peser jusqu'à 250 kilos – et dont l'apparence évoque le croisement d'une autruche et d'un kiwi –, ont brutalement disparu. Leur extinction coincide justement avec l'arrivée de l'homme sur l'archipel, à la fin du XIIIe siècle. Mais ce que les chercheurs ignoraient jusque-là, c'est le rôle précis joué par les colons dans la fin des moas.

Apparemment, c'est très simple : ils les ont chassés jusqu'au dernier ! Une fois que les Polynésiens ont pris pied en Nouvelle-Zélande, ils ont dévoré des oiseaux de tous âges. Mais ils ont aussi fait des festins de leurs œufs, indique la revue américaine Science dans un article publié le 17 mars dernier. Malgré leur grande taille – jusqu'à 2 mètres –, les oiseaux, qui, avant l'arrivée de l'homme, n'avaient jamais rencontré de mammifères terrestres, ont apparemment été des proies faciles. "On a trouvé des monceaux et des monceaux d'os de moas dans les sites archéologiques", souligne Morten Allentoft, biologiste de l'évolution de l'université de Copenhague.

Extinction des géants

Mais cet indice ne suffit pas à démontrer la responsabilité unique de l'homme dans la fin des moas. La preuve vient d'être apportée par l'histoire génétique, affirme un article paru dans Proceedings of the National Academy of Sciences, dont Allentoft est le premier auteur. Son équipe et lui ont analysé l'ADN des fossiles de 281 moas. Les chercheurs ont ainsi mesuré la diversité génétique et reconstitué l'histoire des oiseaux sur quatre mille ans. Leur conclusion : avant l'arrivée de l'homme, la population d'oiseaux était en expansion. Et deux cents ans après, les moas avaient disparu.

Leur argumentaire semble convaincre une grande partie de la communauté scientifique. D'autant que tous les animaux géants de la préhistoire (dont le moa était l'ultime représentant), comme les tigres à dents de sabre, les loups géants, les mammouths ou les mastodontes, ont succombé à l'expansion de l'humanité sur la Terre, qui a commencé il y a de cela treize mille ans, rappelle Science.

Les plus petits n'ont pas eu beaucoup plus de chance, comme le rappelle ce diaporama de Wired, qui recense de magnifiques gravures du XIXe siècle sur des animaux exotiques. Nombre d'entre eux n'existent plus que sur le vélin.



    D'où viennent les Néo-Zélandais ?

    C'est précisément la question à laquelle est censé répondre le projet Genographic, lancé en 2005 par des généticiens de Nouvelle-Zélande. En étudiant l'ADN mitochondrial (transmis par la voie maternelle) et le chromosome Y (transmis aux fils par leurs pères), ils veulent remonter le fil des origines des Néo-Zélandais contemporains. L'archipel (Aotearoa, "pays du long nuage blanc", en maori) est un terrain unique pour étudier les migrations et le peuplement : les premiers humains à le coloniser l'ont abordé il y a seulement huit cents ans. Ils venaient probablement de ce qui est aujourd'hui la Polynésie française, rappelle Spencer Wells, directeur du projet Genographic, dans le magazine néo-zélandais The Listener.




Source : courrierinternational



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum