Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

Les Suisses vont-ils instaurer le salaire minimum le plus élevé au monde?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Suisses vont-ils instaurer le salaire minimum le plus élevé au monde?

Message par victor le Dim 18 Mai 2014 - 11:07

Les Suisses vont-ils instaurer le salaire minimum le plus élevé au monde?


Une fois de plus, les Suisses sont appelés à voter dimanche sur une foule de sujets. Cette fois, ils devront décider s'ils acceptent un salaire minimum de 22 francs suisses de l'heure (18 euros) et l'achat de 22 avions de combat.

Régulièrement sollicités par des référendums et initiatives populaires qui forment le socle de la démocratie suisse, les électeurs helvétiques ont dans leur grande majorité déjà voté par correspondance et internet - 95% des votants à Genève par exemple - mais les bureaux de vote sont généralement ouverts le dimanche entre 10H00 et 12H00 (08H00 et 10H00 GMT).

4.000 francs suisses, 3.300 euros
Selon les derniers sondages, les Suisses devraient largement balayer l'initiative des syndicats demandant l'instauration d'un salaire minimum unique en Suisse de 22 francs de l'heure, environ 4.000 francs suisses bruts (3.300 euros) pour 42 heures hebdomadaires (100%).

Ce salaire minimum, s'il est adopté, sera le plus élevé au monde.

A titre de comparaison, le salaire horaire minimum en France est de 9,43 euros. En Espagne, il est de 5,05 euros et en Allemagne, il sera de 8,50 euros à partir de 2015.

De nombreuses professions sont concernées par ce texte, comme les métiers de la vente, l'hôtellerie-restauration, l'agriculture, les métiers liés au nettoyage, la coiffure.

Cette initiative est combattue par la droite, les milieux agricoles, le Parlement et le gouvernement, qui y voient un danger pour l'emploi et qui soulignent qu'il existe déjà des salaires minimums dans certaines branches professionnelles.

"On est au fond non pas contre le principe d'un salaire minimum, mais à condition qu'il soit négocié en tenant compte des régions, des branches. Or ce qu'on nous propose c'est d'avoir le même salaire minimal à 4.000 francs pour toute la Suisse. Alors qu'on sait très bien que dans les régions comme Genève c'est plus difficile de vivre avec 4.000 francs que dans des régions comme le Jura ou le Valais", a déclaré à l'AFP Blaise Matthey, directeur de la Fédération des entreprises romandes.

Suspense autour des avions
L'issue du référendum sur l'achat de 22 nouveaux avions de combat suédois Gripen est plus incertaine. Selon le dernier sondage, le "non au Gripen", soutenu par les partis de gauche et les verts, reste devant mais perd du terrain.

Le gouvernement suisse et le Parlement veulent acheter les Gripen, estimant qu'une partie des avions de combat dont les Forces armées suisses disposent sont aujourd'hui "obsolètes".

Afin de financer cette acquisition, le Parlement a créé un fonds alimenté dans le cadre des dépenses ordinaires liées à l'armement pour répartir sur une période de 11 ans les coûts de 3,126 milliards de francs suisses (2,56 milliards d'euros) nécessaires à cet achat. Mais les adversaires du projet affirment que la facture sera bien plus lourde et que la Suisse est entourée de pays amis.

L'avion, dont la variante E commandée n'existe que sur le papier, n'est pas assez performant, estiment ses détracteurs, soulignant également qu'il sera toujours temps plus tard de reconsidérer une autre commande.

"Si la loi n'entre pas en vigueur, il sera impossible d'acheter les avions", a toutefois averti le gouvernement, tandis que le ministre de la Défense, Ueli Maurer, a martelé à plusieurs reprises qu'"il n'y a pas de plan B".

Pédophilie: pour une loi plus sévère
Outre les questions du salaire minimum et des avions de combat, les Suisses doivent se prononcer sur un projet demandant que toute personne condamnée pour abus sexuel sur un enfant ou une personne dépendante soit privée à vie du droit d'exercer une activité professionnelle ou bénévole en contact avec des mineurs ou des personnes dépendantes.

Selon les sondages, cette initiative devrait être acceptée. Le Parlement n'a pas donné de consigne de vote, mais le gouvernement s'y oppose, estimant notamment que l'initiative pénaliserait les amours d'adolescents.

Une mise en oeuvre à la lettre de l'initiative aurait pour conséquence d'interdire à vie à un jeune homme de 20 ans de travailler comme entraîneur d'une équipe junior au motif qu'il a eu une liaison amoureuse avec une jeune fille de presque 16 ans, relève par exemple le gouvernement.

Source : 7s7



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum