Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

Notre santé passe par celle de nos animaux: veillez à bien les vermifuger!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre santé passe par celle de nos animaux: veillez à bien les vermifuger!

Message par victor le Ven 11 Juil 2014 - 9:04

Notre santé passe par celle de nos animaux: veillez à bien les vermifuger!


70 % des animaux domestiques sont porteurs de parasites intestinaux – parmi lesquels les vers – responsables de symptômes divers, que l’on appelle zoonoses, et qui peuvent avoir de nombreuses conséquences : retard de croissance des jeunes animaux, irritations anales, troubles gastro-intestinaux et contamination de nos petits bambins et des adultes aussi. Seule une vermifugation régulière de nos animaux peut prévenir ce risque.

> Les vers peuvent-ils nuire à la santé de l’animal ?

Les parasites (nématodes ou cestodes) se nourrissent aux dépens de l’animal et le privent de vitamines et oligoéléments. Qu’ils soient ronds ou plats, ils peuvent provoquer chez votre animal des troubles digestifs (diarrhées ou constipation) et de croissance, une perte de poids, de l’anémie, des démangeaisons anales. Plus graves encore, ils provoquent parfois des occlusions chez un jeune animal ou des diarrhées chroniques chez l’animal adulte. Souvent, les animaux adultes n’ont pas de symptômes, pourtant ils sont porteurs de vers et excrètent des œufs. Attention aux conséquences pour vous et votre entourage !






Zoonose : une définition ?

Une zoonose est une maladie parasitaire ou infectieuse qui affecte généralement les animaux, transmissible à l’homme et inversement.




> Comment votre animal attrape-t-il des vers ?

La contamination se fait en général par voie orale en léchant un sol souillé par des selles infestées, par l’ingestion d’un hôte dit intermédiaire (animal chez qui le parasite se développe sans déclencher de maladie – il peut s’agir de puces ou de viande crue telle que du lapin ou du mouton) ou encore par l’ingestion de parasites sous forme de kystes, abandonnés dans l’environnement par le précédent hôte et pouvant y subsister pendant très longtemps.

> Comment se fait la transmission à l’homme ?

Un certain nombre de vers sont transmissibles à l’homme. Les humains sont des ‘faux hôtes’ pour les vers, ce qui signifie que les larves ne peuvent pas se transformer en adultes, mais qu’elles peuvent migrer dans l’organisme humain en y causant des lésions parfois très graves. Le plus souvent, l’infestation reste sans signes. Dans d’autres cas, les symptômes sont plus marqués, avec deux localisations préférentielles : notre œil et notre système nerveux central. Les parasites intestinaux nous arrivent essentiellement via les matières fécales animales ou via des fruits et des légumes souillés, mal lavés et porteurs de larves. Les enfants constituent des cibles de choix car ils sont très exposés (bacs à sable, jardins, caresses aux animaux). Pour éviter cette transmission, respectons quelques consignes de bon sens :

  • interdisons la fréquentation des bacs à sable à nos animaux ;

  • couvrons les bacs à sable quand ils ne sont pas utilisés ;

  • ramassons les excréments de nos animaux ;

  • ne laissons pas notre animal faire ses besoins n’importe où ;

  • luttons contre l’errance animale ;

  • lavons-nous les mains souvent, et toujours avant les repas.

Une vermifugation régulière de votre compagnon, en fonction de son mode de vie, est un gage de protection pour votre santé et celle de vos enfants.

Vermifuger pour prévenir et soigner

Vermifuger un animal est une mesure déterminante pour sa santé et celle de votre entourage. Elle est curative pour les animaux (ils vont donc être débarrassés temporairement de leurs vers) et préventive pour nous. Le traitement doit être administré systématiquement (plusieurs fois par an), sans attendre la présence de vers dans les selles de l’animal. La prise se fait en général en une fois (cela semble le plus efficace), l’effet pouvant perdurer environ un mois si l’administration est régulière. Demandez conseil à votre pharmacien ou votre vétérinaire.

> Quand faut-il vermifuger ?

Dès l’arrivée d’un nouvel animal de compagnie dans votre famille. Ensuite, tout dépend de l’âge et des habitudes de vie. Les recommandations des vétérinaires varient entre deux et quatre fois par an selon que l’animal vit en zone urbaine ou en zone rurale. Les animaux vivant à l’extérieur (ingestion de proies) multiplient les risques. L’été étant la saison la plus propice au développement des zoonoses, la vermifugation doit se faire au printemps et à l’automne. Il est préférable de vermifuger avant les vaccinations car les infestations par les vers peuvent affaiblir les défenses immunitaires.

Attention ! Un animal peut se contaminer régulièrement, même s’il n’a pas accès au milieu extérieur.

Pourquoi dois-je vermifuger mon animal régulièrement, même s’il ne présente aucun signe de contamination ?

Les symptômes visibles d’une contamination ne se manifestent souvent que lorsque l’animal est déjà fortement contaminé par des vers. Des contaminations moins sévères ne sont généralement pas à l’origine de symptômes visibles. Cela ne signifie pas pour autant que votre chat ou votre chien n’est pas parasité. De plus, les larves pourraient contaminer les humains et nuire à leur santé.

Il est important de vermifuger tous les animaux de la famille en même temps, pour éviter les contaminations.

> Les vermifuges ont-ils des effets secondaires ?

Les vermifuges aujourd’hui disponibles sont des molécules extrêmement sûres. Il se peut cependant qu’un jeune animal soit malade suite à un traitement. Ce risque existe surtout en cas de forte contamination, le symptôme révélateur étant des vomissements passagers. Dans cette situation, consultez votre vétérinaire.

Votre animal est unique, votre vétérinaire décidera d’un calendrier de vermifugation adapté à l’âge et à l’état de santé de votre animal.




Mon animal tousse, je ne comprends pas pourquoi

La toux est un symptôme peu caractéristique chez l’animal et peut être relié à de nombreuses maladies. Votre animal peut simplement avoir une bronchite ou une laryngite. Ou encore un problème cardiaque. Il se pourrait également que votre animal soit contaminé par des vers digestifs et que les larves en migration créent une inflammation des tissus pulmonaires, responsable de la toux. Lors d’une toux inexpliquée, consultez votre vétérinaire. Il fera un diagnostic précis et prescrira un traitement approprié.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum