Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

Certains acides gras protégeraient du diabète

Aller en bas

Certains acides gras protégeraient du diabète

Message par victor le Lun 13 Oct 2014 - 11:07

Certains acides gras protégeraient du diabète

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Certains acides gras fabriqués par le corps humain protégeraient du diabète, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Cell. Inoculés à des souris programmées pour devenir diabétiques, ils ont montré leur efficacité à réduire leur taux de sucre dans le sang. Une découverte prometteuse pour l'élaboration de nouveaux traitements.

Les scientifiques de l'Institut Salk à La Jolia en Californie et du Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC) à Boston (Massachusetts), ont découvert une nouvelle catégorie de lipides (FAHFA). Ces acides gras n'avaient pas été identifiés jusqu'alors dans les cellules et tissus parce que leurs concentrations sont très faibles, ce qui les rend difficiles à détecter.

Les chercheurs ont constaté que les humains qui produisaient peu de FAHFA avaient un risque très élevé de diabète. Et que ce processus biologique était identique chez les souris.

«Des niveaux élevés de ces lipides paraissent être liés à des effets bénéfiques chez les souris comme chez les humains», explique la docteure Barbara Kahn, vice-présidente de la faculté de médecine du BIDMC, et principale auteure de cette étude.

Puis les chercheurs ont inoculé ces acides gras à des souris génétiquement modifiées pour développer un diabète de type 2. Grâce à cette opération, les rongeurs ont vu leur taux de sucre dans le sang baisser.

Les lipides FAHFA modifient le taux de sucre dans le sang

«Cette recherche pourrait indiquer que des changements dans les niveaux des lipides FAHFA, inconnus jusqu'alors, joueraient un rôle dans l'apparition du diabète», souligne Alan Saghatelian, professeur de biologie à l'Institut Salk.

«Ces acides gras sont étonnants, car ils peuvent aussi réduire les inflammations, ce qui laisse penser qu'outre le diabète, nous pourrions découvrir des possibilités d'utiliser ces molécules pour combattre des inflammations chroniques, comme la maladie de Crohn ou l'arthrite», ajoute-t-il.

«Nous espérons que cette découverte permettra le développement de nouvelles thérapies capables de doper la capacité de l'organisme humain à contrôler le sucre sanguin», conclut-t-il.

Une découverte encourageante au vu des chiffres alarmants sur le développement du diabète de type 2.

Une maladie mortelle qui évolue rapidement

Selon, la dernière étude de l'institut de veille sanitaire, pour environ 2,5 millions de diabétiques déclarés auprès de médecins ou d'instituts médicaux, 92 % le sont de type 2. L'évolution de cette maladie en France et dans le monde laisse peu de place à l'optimisme en raison de mauvaises habitudes alimentaires et d'une vie quotidienne de plus en plus sédentaire. En 2000 déjà, l'OMS prévoyait qu'il y aurait près d'un million de diabétiques supplémentaires en France d'ici 2030. Sur le continent européen, ce total devrait passer de 33 millions en 2000 à 48 millions en 2030.

La moitié des diabétiques meurent à la suite de maladies cardiovasculaires. Entre 10 et 20 % des Européens meurent d'insuffisance rénale, 10 % développent de graves déficiences visuelles et 50 % souffrent de neuropathie diabétique.


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum