Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Like/Tweet/+1

Une riche touriste du Golfe, installée au premier rang à l'Opéra de Paris, virée à cause de sa burqa

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une riche touriste du Golfe, installée au premier rang à l'Opéra de Paris, virée à cause de sa burqa

Message par victor le Dim 19 Oct 2014 - 16:02

Une riche touriste du Golfe, installée au premier rang à l'Opéra de Paris, virée à cause de sa burqa


Une riche touriste venue du Golfe a eu une mauvaise surprise lors de sa visite à Paris : alors qu’elle assistait au premier rang à une représentation de La Traviata de Verdi, à l’Opéra Bastille, il lui a été demandé de quitter la salle car elle portait une burqa. Les musiciens se seraient même indignés de cette présence.

Comme l’explique Metronews, via divers témoignages de la direction du théâtre et des musiciens présents ce soir-là, la femme, assise au premier rang (une place qui coûte près de 230 euros par personne), était accompagnée de son mari et portait une burqa depuis son arrivée dans l’Opéra Bastille. Personne ne l’avait remarquée jusqu’à ce qu’une choriste alerte un responsable sur la présence d’une spectatrice voilée à l’avant. Or, en France, une loi d’avril 2011 explique que personne ne peut dissimuler le visage dans l’espace public, au risque d’une amende de 150 euros.

Après de nombreuses discussions, pour éviter de créer un scandale dans l’établissement, l’agent d’accueil a demandé à la touriste d’enlever sa burqa ou de partir. Mais l’agent n’a finalement pu parler qu’au mari… Pour éviter tout scandale, le couple a accepté de partir, sans demander remboursement.

Mais la direction de l’Opéra Bastille souhaite surtout éviter une perte d’argent conséquente suite à cette affaire. Du coup, le ministère français de la Culture a envoyé une note aux Opéras Bastille et Garnier pour indiquer l’attitude à suivre si le cas se présente ! En effet, ces ressortissants du Golfe représentent une importante manne d’argent et il est conseillé de faire preuve de « stricte politesse » pour indiquer aux touristes de respecter la loi.

Ce cas fait écho au fait divers bruxellois qui eut lieu en août dernier à Bruxelles : le chef du protocole de la ville de Bruxelles avait arraché le niqab d’une princesse qatarie en pleine rue, un véritable incident diplomatique…


Source : La Province



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5121
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum