Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

Marcourt veut développer un "islam de Belgique"

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marcourt veut développer un "islam de Belgique"

Message par victor le Mar 18 Nov 2014 - 13:01

Marcourt veut développer un "islam de Belgique"


Le ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt (PS) a annoncé mardi le lancement d'un "travail de réflexion et de concertation" au cours de cette législature pour créer une formation spécifique pour les imams et professeurs de religions islamiques actifs en Fédération Wallonie-Bruxelles.

"L'enjeu majeur est de parvenir à une formation de qualité pour les cadres musulmans entendu dans le sens le plus large, qui, il faut insister, ne concerne pas seulement les imams mais aussi les professeurs de religion islamique, les directeurs de mosquées ou d'associations culturelles, les conseillers moraux, etc.", a souligné M. Marcourt en réponse à une question en commission de la députée Magali Dock (MR).

Face à la montée du radicalisme musulman illustré ces derniers mois par le départ de plusieurs jeunes pour la Syrie et l'influence parfois négative d'imams formés à l'étranger exerçant chez nous, l'initiative vise à développer un islam de Belgique, plutôt qu'un islam importé.

Un "islam de Belgique"
Selon des chiffres livrés par M. Marcourt, plus de 650 professeurs dispensent à l'heure actuelle un cours de religion islamique à plus de 36.000 élèves dans l'enseignement obligatoire francophone.

On recense également 77 mosquées à Bruxelles, et 89 en Wallonie (contre 162 en Flandre), "mais aussi un très grand nombre d'associations culturelles qui ont besoin d'un encadrement de qualité", a défendu le ministre.

L'an dernier, celui-ci avait demandé à l'ULg de rédiger un rapport sur la faisabilité d'une telle formation en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette étude, dont les conclusions ont été livrées l'été passé, a mis en évidence plusieurs élements quant à la structure de cette formation, ses contenus disciplinaires, l'aspect théologique, le cadre légal et décrétal.

Coût difficile à évaluer
Devant les députés, M. Marcourt a toutefois assuré vouloir mener cette réflexion avec toutes parties concernées.

Interrogé sur le coût de l'initiative, le ministre a répondu qu'il était difficile pour le moment de l'évaluer.

"Nous comptons néanmoins nous appuyer un maximum sur les structures existantes pour réaliser l'opération en respectant le cadre budgétaire fixé", a-t-il précisé.

Ce point devrait être discuté ce mercredi à l'occasion d'une réunion des membres du gouvernement de la Fédération.

La Flandre avait annoncé l'an dernier sa volonté de créer un cadre académique pour l'islam en Flandre, avec notamment des cours de néerlandais pour les imams mais aussi un encouragement au dialogue interreligieux.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum