Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

L'UCL découvre une protéine capable de réguler le poids corporel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'UCL découvre une protéine capable de réguler le poids corporel

Message par victor le Ven 5 Déc 2014 - 11:57

L'UCL découvre une protéine capable de réguler le poids corporel


Les recherches sur le diabète de type 2 et l'obésité ont désormais une nouvelle cible thérapeutique. Une étude de l'Université catholique de Louvain (UCL), longue de 5 ans et publiée vendredi dans la revue scientifique "Nature communications", démontre aujourd'hui le rôle d'une protéine du système immunitaire de l'intestin dans la régulation du poids corporel.

Concrètement, l'étude, effectuée sur des souris, a démontré que la désactivation d'une certaine protéine, la MyD88, permettait de faire maigrir et de diminuer par la même occasion le diabète de type 2 associé à l'obésité. En modifiant le système immunitaire de l'intestin, par la désactivation de cette protéine particulière, il est donc possible de ralentir le développement du diabète, de limiter le développement du tissu adipeux, de réduire l'inflammation présente lors de l'obésité et de renforcer la fonction de "filtre" assurée par notre intestin.

Autre bonne nouvelle, cette modification du système immunitaire de l'intestin n'a pas pour seule vocation de réduire le développement de ces pathologies, elle pourrait également faire maigrir et donc être, à terme, une réelle action thérapeutique sur les patients déjà atteint d'obésité ou de diabète. Sans l'action de MyD88, le corps dépenserait simplement plus d'énergie.

L'étude, menée par l'équipe du professeur Patrice D. Cani du Louvain Drug Research Institute, amène donc aujourd'hui une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement de l'obésité et du diabète de type 2. Même si l'on est encore loin d'une application à l'homme, la découverte est une excellente nouvelle puisque l'on établit "pour la première fois que le système immunitaire de l'intestin joue un rôle dans la régulation du poids", souligne le professeur Cani.

Les chercheurs vont désormais s'atteler à analyser plus en détails les bactéries de l'intestin et souhaitent à terme pouvoir agir contre le diabète et l'obésité.

D'après l'institut scientifique de Santé publique (ISP), 5,3% des Belges de plus de 15 ans souffrent de diabète, et parmi ceux-ci, 90% sont atteints de diabète de type 2. Parallèlement, près d'un Belge sur deux est également en surpoids et 14% souffrent d'obésité.


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum