Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

Chasse au gaspillage à tous les rayons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chasse au gaspillage à tous les rayons

Message par victor le Mar 24 Fév 2015 - 9:08

Chasse au gaspillage à tous les rayons

Les initiatives se multiplient pour lutter contre le gaspillage alimentaire. De la simplification de l’étiquetage à l'organisation de repas gastros à base d’aliments périmés.


Deux kilos! C’est la quantité de nourriture qui passe chaque semaine à la poubelle dans les ménages… Un gaspillage énorme que tentent de contrer différentes initiatives. Dont celle de Coop qui a décidé de supprimer le double étiquetage sur ses produits. D’ici à la fin de l’année, la date limite de vente va disparaître pour ne laisser place qu’à la date limite de consommation, comme l’indiquait hier Blick. «C’est une excellente nouvelle, se réjouit Mathieu Fleury, secrétaire général de la Fédération romande des consommateurs. Ce double étiquetage crée une confusion inutile. Cela donne l’impression qu’un produit n’est plus consommable, lorsque la date de vente est dépassée, alors qu’il est encore tout à fait bon.»

D’autres grandes surfaces vont opter pour la même mesure. A l’exception de Migros qui estime que ce double étiquetage permet d’écouler plus facilement les produits proches de la date de péremption en faisant des rabais.

Pour Isabelle Chevalley, conseillère nationale Vert’libérale, tout cela ne change pas grand-chose. «Ce qu’il faudrait, dit-elle, c’est prolonger de plusieurs semaines, voire plusieurs mois, les dates limite de consommation de certains produits. Elles sont inventées par les fabricants et le marketing pour faire vendre. Il m’est arrivé de manger des yaourts trois mois après la date de péremption. Et je suis toujours là…»

D’ailleurs, ces produits «bons à jeter» vont être les stars de deux rendez-vous culinaires, coup sur coup. Le 9 mars, au Palais fédéral, à l’occasion d’un apéro organisé pour les députés par le mouvement écologie libérale, lors d’une cession nocturne extraordinaire.

Faire preuve de créativité

Deux jours auparavant, le 7 mars, c’est à la Brasserie de Montbenon, à Lausanne, qu’un repas gastronomique sera servi par le chef de la Clinique de La Source, Eric Godot. «J’ai immédiatement été enthousiasmé par ce projet», confie le cuisinier, qui improvisera en fonction des aliments à sa disposition. «J’aimerais avoir des asperges pour un risotto. Si elles ne sont pas suffisamment belles, j’en ferai un consommé.»

Car c’est aussi ça le secret antigaspillage. Faire preuve de créativité en tenant compte de l’état des produits, plutôt qu’en les jetant. «Il faut changer de mentalité. Faire fonctionner son odorat, goûter, faire preuve de bon sens», insiste Denis Corboz, vice-président du PS lausannois et instigateur de la soirée «Deuxième Service» de Montbenon, organisée au profit d’organisations caritatives.

Reste à chacun de mieux planifier ses courses en réfléchissant préalablement à ses besoins pour ne pas acheter frénétiquement une fois au magasin.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum