Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.
Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Like/Tweet/+1

Comment repousser ces guêpes particulièrement envahissantes cette année?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment repousser ces guêpes particulièrement envahissantes cette année?

Message par victor le Mar 11 Aoû 2015 - 9:27

Comment repousser ces guêpes particulièrement envahissantes cette année?


Cette année, les guêpes semblent particulièrement envahissantes. Si cette impression n'est pas scientifiquement prouvée - car en Belgique, nous n'avons pas d'observatoire qui étudie ce phénomène -, elle se vérifie néanmoins auprès des pompiers. Le service incendie de Braine-l'Alleud confirme par exemple qu'il multiplie les interventions pour détruire des nids de guêpes trop proches des habitations, et qu'il doit parfois remettre du travail au lendemain, faute de personnel suffisant.

Pour Thierry Hance, expert biologiste du "Jardin extraordinaire" et professeur à l'UCL, la forte présence des guêpes s'explique sans doute par deux facteurs : "À la première gelée, toutes les guêpes meurent sauf la reine. Cette dernière doit survivre seule pendant tout l'hiver, avant de fonder un nouveau nid. Or, cette année, ses chances d'y parvenir ont été décuplées par les températures clémentes qu'on a connues. En outre, cet été, l'activité des guêpes est d'autant plus importante qu'il fait chaud. Les guêpes sont des insectes, et ne connaissent pas de thermorégulation. Elles ont besoin de beaucoup d'eau. C'est pourquoi elles parcourent les jardins en tout sens, fréquentent les points d'eau et s'invitent d'elles-mêmes aux barbecues."

Sous peine de gâcher la fête ? "C'est vrai que les guêpes constituent une nuisance", reconnaît Thierry Hance. "Leurs piqûres sont douloureuses et, chez certaines personnes, elles peuvent provoquer un choc anaphylactique." En effet, les piqûres de guêpe ont pour but d'injecter du venin à leur victime pour se défendre ou pour défendre leur nid, ou bien pour la neutraliser lorsqu'elles chassent. Selon les individus, l'effet peut être bénin ou grave, en fonction du nombre de piqûres et du fait de la présence de substances sensibilisantes dans la composition du venin. Toutefois, extrêmement peu d'humains sont mis en danger par une seule piqûre de cet animal. Les personnes n'auront la plupart du temps qu'une rougeur localisée, un œdème qui peut être très douloureux et quelques démangeaisons. En fonction de la zone touchée (yeux, bouche...), en cas de piqûres très nombreuses ou sur un petit animal, ou bien encore en cas d'aggravation et de symptômes d' allergie, il convient de prendre d'urgence un avis médical.

"Par ailleurs, les guêpes sont aussi très utiles", rappelle l'expert biologiste. "En tant que prédateurs, elles tuent des dizaines de 'nuisibles' (chenilles, limaces...) que vous préférez ne pas avoir sur les salades de votre potager ou tout simplement dans votre jardin."

Alors, comment faire pour vivre en harmonie avec ces petits insectes à la tenue de bagnard ? "Il n'y a pas vraiment de techniques spécifiques, seulement quelques trucs de grands-mères qui peuvent se révéler très efficaces", avance le professeur de l'UCL.


Les 3 conseils les plus efficaces :


1) La technique de la bouteille inversée :

Coupez une bouteille en plastique en deux. Remplissez le fond de la bouteille d'un liquide sucré (de l'eau et de la confiture ou de la bière et du miel, par exemple). Ensuite, replacez le haut de la bouteille pour refermer le tout en prenant soin de placer le goulot vers le bas. Les guêpes voudront puiser le liquide sucré au fond de la bouteille, mais ne pourront plus remonter. "Après, il est cependant difficile de libérer les guêpes sans les tuer. En effet, elles sont très excitées et risquent de piquer. En plus, il n'est pas exclu qu'elles reviennent vous ennuyer par la suite", commente Thierry Hance.

2) La technique des assiettes remplies d'eau :


Remplissez des assiettes d'un peu d'eau et portez les loin des endroits où vous mangez et vous reposez. Cherchant à se rafraîchir à faible profondeur, les guêpes n'auront plus besoin de venir vous ennuyer. "C'est peut-être la meilleure technique. Ainsi, les guêpes ne pénètrent pas votre sphère de vie et vous pouvez cohabiter en toute tranquillité. En plus cette technique permet d'éloigner les guêpes sans les tuer", précise l'expert biologiste.

3) Surtout, ne pas bouger :

"La vision des guêpes est limitée. Elles ne vous perçoivent pas en entier. Par contre, elles sont très sensibles au mouvement. Elles interprètent les grands gestes comme un danger, et vont piquer car elles ont peur. Dès lors, si une guêpe vous tourne autour, il faut ne pas bouger et ne pas paniquer. Certes, c'est plus facile à dire qu'à faire. Mais cela peut vous sauver de bien des piqûres", conclut le professeur de l'UCL

Source : La DH



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5122
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum