Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

La tribune choc du Premier ministre hongrois Viktor Orban: "L'identité chrétienne de l'Europe est en danger"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La tribune choc du Premier ministre hongrois Viktor Orban: "L'identité chrétienne de l'Europe est en danger"

Message par victor le Jeu 3 Sep 2015 - 13:44

La tribune choc du Premier ministre hongrois Viktor Orban: "L'identité chrétienne de l'Europe est en danger"


Le Premier ministre hongrois Viktor Orban juge que l’afflux des réfugiés en Europe, « musulmans dans leur majorité », constitue une menace pour l’identité chrétienne de l’Europe, dans une tribune publiée jeudi dans le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

« Il ne faut pas oublier que ceux qui arrivent (…) sont les représentants d’une culture profondément différente », affirme M. Orban. « Dans leur majorité, ce ne sont pas des chrétiens mais des musulmans. C’est une question importante, car l’Europe et l’identité européenne ont des racines chrétiennes », poursuit-il.

« N’est-ce pas déjà en soi préoccupant que la culture chrétienne de l’Europe ne soit quasiment plus en capacité de maintenir l’Europe dans le système de valeurs chrétiennes ? Si l’on perd cela de vue, la pensée européenne peut se retrouver en minorité sur son propre continent », estime le Premier ministre hongrois, actuellement en déplacement à Bruxelles.

En réaction à cette tribune, le président du Conseil européen Donald Tusk, qui recevait jeudi M. Orban à Bruxelles, a déclaré alors qu’il se trouvait à ses côtés : « Je voudrais souligner que pour moi être chrétien en public, dans la vie sociale, signifie avoir un devoir envers ses frères dans le besoin ».

Etre chrétien, c’est « montrer que l’on est prêt à faire preuve de solidarité » et « pour un chrétien, cela ne devrait pas être une question de race ou de religion », a-t-il déclaré.

Dans le FAZ, M. Orban juge par ailleurs inutile de parler de quotas d’accueil tant que le flot de réfugiés n’est pas stoppé.

« La protection des frontières est la question la plus importante », assure-t-il, ajoutant : « L’Europe doit comprendre que l’on ne peut pas accueillir quand on est submergé. Et là, on est submergé ».


Source : La Province



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum