Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

L'obésité vaincue grâce à une découverte wallonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'obésité vaincue grâce à une découverte wallonne

Message par victor le Ven 3 Juin 2016 - 17:32

L'obésité vaincue grâce à une découverte wallonne


L’espoir de vaincre l’obésité, fléau moderne des sociétés occidentales, n’est peut-être plus très loin. Une société d’Eghezée, renommée pour ses recherches sur les probiotiques, aurait mis le doigt sur une bactérie qui combat l’obésité. Une découverte qui soulève beaucoup d’espoir pour les 600 millions d’obèses de par le monde.

Découvert par hasard
Au départ, il s’agit de mettre au point un complément alimentaire luttant contre l’inflammation de l’intestin. Et puis, alors que la bactérie est utilisée par l’Institut Pasteur lors d’un test sur l’obésité, on lui découvre des propriétés imprévues. Jehan Liénart, patron de Vésale Pharma, raconte: "Nous soupçonnions que les qualités anti-inflammatoires d’une bactérie étaient particulièrement bonnes. L’Institut Pasteur l’a vérifié. Puis dans un test avec des souris, il se fait qu’ils ont discerné un effet époustouflant."

Des graisses qui ne font plus grossir
L’Institut Pasteur s’est en fait aperçu qu’en gavant des souris avec des aliments très riches, celles qui ingéraient la bactérie brevetée par Vésale Pharma grossissaient infiniment moins que les autres.
Pour l’entreprise qui a breveté ce probiotique, c’est le genre de trouvaille qui soulève des espoirs gigantesques. Vésale multiplie donc les études pour confirmer la découverte. Si tout fonctionne comme attendu, on passera à des tests sur les personnes. Ce qui n’est pas encore gagné.

Des souris aux hommes
Le Professeur Jean-Michel Dogné dirige le Département de Pharmacie à l’Université de Namur. Il est expert aux Agences Belge et Européenne du Médicament. Il souligne la qualité des démarches effectuées pour vérifier l’efficacité de la bactérie. Mais à ce stade, dit-il, rien n’est encore acquis: "Il est très difficile d’automatiquement définir que ce qui s’est passé chez la souris va se passer chez l’homme, explique-t-il. Avec un résultat très positif comme on a ici, on peut néanmoins s’attendre à des résultats qui vont aussi se produire chez l’humain. Mais, insiste le Professeur Dogné, il faut qu’une étude de qualité puissent démontrer ces effets."

Un peu de patience
Cet étude chez l’homme prendra encore un peu de temps. Selon les cas, 2 à 3 ans à partir du moment où on a pu réunir les moyens financiers importants liés à ces études.
Mais si l’expérience est concluante, la bactérie de Vésale Pharma pourrait prendre l’ascendant sur l’ensemble des produits anti-obésité du marché. Sans effet secondaire néfaste connu à ce jour, les probiotiques sont réputés améliorer le fonctionnement général de l’organisme là où la plupart des médicaments anti-obésité ont dû être retirés du commerce à cause de leurs effets secondaires.
Avec un tel pédigrée, si les recherches aboutissent, Vésale Pharma peut espérer un développement considérable de ses activités et les innombrables personnes en surpoids, compter sur une aide précieuse.

Source : RTBFinfo



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum