Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.

La leptine peut-elle remplacer l'insuline ?

Aller en bas

La leptine peut-elle remplacer l'insuline ?

Message par victor le Jeu 16 Jan 2014 - 10:22

La leptine peut-elle remplacer l'insuline ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est la question que se posent des chercheurs de l'université de Genève qui réfléchissent à des alternatives thérapeutiques aux traitements par insuline.

Roberto Coppari, professeur au Département physiologie cellulaire et métabolisme à l’Université de Genève vient de faire une découverte intéressante pour traiter le diabète : des souris qui ne produisaient pas suffisamment d’insuline ont réussi à survivre sans avoir reçu d’insuline et sans tomber en hypoglycémie.

Des injections de leptine auraient réussi à remplir le rôle de l’insuline, avec moins d’effets secondaires que les traitements par insuline. En effet la traditionnelle thérapie par insuline fonctionne très bien pour réguler la glycémie mais elle peut comporter quelques effets secondaires (anxiété, étourdissements, somnolence, fatigue, maux de tête, battements de cœur rapides).

La leptine serait capable de résoudre l’insuffisance d’insuline, à l’origine du diabète, sans ces inconvénients. La leptine est une hormone sécrétée par les tissus adipeux et qui régule les réserves de graisses et l'appétit, en contrôlant la sensation de satiété.

La piste de neurotransmetteurs

Dans la revue scientifique "Cell Metabolism", les chercheurs ont cherché à comprendre l’intérêt de la leptine pour des patients diabétiques. Ils ont donc comparé les conséquences de l’injection de leptine dans le cerveau de rongeurs diabétiques et celui de non diabétiques. Le mécanisme est complexe mais il semble qu’à la différence des souris saines, des neurones spécifiques entrent en jeu lorsque de la leptine est injectée chez les souris diabétiques. Il s’agit des neurones GABAergiques, situés dans l’hypothalamus et les tissus périphériques affectés par la leptine (foie, muscle soléaire et tissu adipeux brun).

Il se pourrait que la leptine par l’intermédiaire de ces neurotransmetteurs facilitent le passage du glucose dans le sang vers les tissus adipeux brun et le muscle soléaire (muscle de la jambe).

Des études ultérieures vont être nécessaires avant de pouvoir confirmer le potentiel de la leptine comme antidiabétique.

Source : Top Santé


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5111
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum