Chez Papy II
Bienvenue sur le forum.
Enrégistrez-vous pour pouvoir accéder aux parties cachées aux visiteurs.
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Like/Tweet/+1

Le mot du jour: "Frigo"

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mot du jour: "Frigo"

Message par victor le Jeu 9 Oct 2014 - 8:35

Le mot du jour: "Frigo"

[size=18]
Le mot juste est réfrigérateur qui vient du latin frigus, qui veut dire froid. Le réfrigérateur désigne une machine munie d'une pompe à chaleur. Celle-ci, transformée en condensation est alors renvoyée vers l'extérieur. Les premiers réfrigérateurs, basés sur un système à l'ammoniaque, datent de 1850. Très rapidement deux mots vont remplacer réfrigérateur : la marque frigidaire, lancée par Général Motors et aujourd'hui propriété du groupe Electrolux, et le terme frigo, qui est un raccourci populaire de réfrigérateur. Pour la petite histoire Frigo est également le nom d'une marque de glace en Espagne.

Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que la politique belge est une grande consommatrice de réfrigérateurs. Quand on ne peut pas résoudre un problème on dit qu'on le met au frigo. Cela signifie que le problème n'est pas résolu, que chaque parti campe sur ses positions, mais qu'on accepte de le renvoyer à plus tard. Le frigo n'est pas un enterrement, le problème va ressurgir, mais en le plaçant au frais, les positions n'évoluent pas, personne n'est lésé.

L'exemple le plus célèbre est celui de l'arrondissement Bruxelles-Hal-Vilvorde. La scission de cet arrondissement électoral a occupé notre vie politique pendant près de 60 ans. Créé en 1963, supprimé en 2012, c'était une conséquence de la frontière linguistique. Une compensation pour les francophones, qui souhaitent le maintenir, une anomalie pour les Flamands qui veulent le supprimer. Le problème sera mis au frigo tellement longtemps qu'on parla de congélateur. En 2005 Johan Vande Lanotte aura cette phrase : "Quand on met une bombe dans un frigo, elle finit quand même par exploser".

En commençant ces négociations les partenaires de la coalition suédoise avaient promis de mettre le communautaire au frigo. Croix de bois, croix de fer, on parlera pas de communautaire. Cela semblait sage : les Suédois s'y connaissent particulièrement bien en matière de réfrigération, c'est le pays d'Electrolux. Depuis hier soir, on reparle pourtant des questions institutionnelles, avec ce fameux article 195 qui permet de réviser la Constitution. La question est-elle réellement sur la table ? À ce stade il semble que non mais la N-VA fait savoir qu'elle aimerait quand même pouvoir en reparler. C'est le problème du frigo : il garde les aliments au frais mais n'empêche pas les mauvaises odeurs de se développer, et il y a toujours un petit malin qui finit par ouvrir la porte.



Fabrice Grosfilley
Source : RTBFinfo[/size



avatar
victor
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 5121
Emploi/loisirs : Retraité

http://papyforum.xooit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum